Tout savoir sur la supervision industrielle

Les nouvelles technologies n’ont pas épargné le secteur industriel. Désormais, les usines emploient une grande diversité d’équipements pour répondre à la demande exprimée par le marché. Seulement, cette tendance présente aussi des inconvénients.

La gestion des activités est devenue nettement plus complexe avec les innombrables machines-outils qu’il faut contrôler. Heureusement, des logiciels de supervision ont également vu le jour afin de simplifier la tâche, mais encore faut-il choisir un outil réellement performant.

Les problématiques liées à la supervision industrielle

En moins d’une décennie, le nombre d’équipements présents une usine a pratiquement doublé. La course à la productivité est la principale raison qui explique ce phénomène. Ne voulant pas perdre leurs parts de marché, les industriels investissent dans des appareils de plus en plus performants. Seulement, cette démarche pose de nouvelles contraintes dans la supervision des activités. À cause de l’hétérogénéité des machines-outils employées, la surveillance des processus en cours est bien plus problématique. Il en est de même pour l’entretien de ces dispositifs.

Les éditeurs de logiciels SCADA ne sont pas restés passifs face à cette situation. Ils ont mis au point un utilitaire de supervision IHM. Ce dernier a été conçu pour simplifier le monitoring des opérations et pour faciliter les échanges entre humains, les systèmes et les objets connectés. Cette solution de gestion multi-utilisateurs répond parfaitement aux besoins des usines modernes. D’ailleurs, cet outil favorise également la mobilité des techniciens puisqu’il est compatible avec des appareils mobiles, dont les tablettes durcies. Avant d’envisager cette option, il est toutefois conseillé de se pencher sur les fonctionnalités de ce logiciel.

Aperçu sur les fonctionnalités d’un logiciel de supervision IHM

Avant toute chose, il convient de signaler que c’est une nouvelle version d’un logiciel SCADA. À ce titre, le logiciel embarque des fonctionnalités nettement plus avancées que ses prédécesseurs. Cet outil ne sert pas uniquement à contrôler à distance les installations techniques, il accorde davantage de liberté aux techniciens en leur donnant la possibilité de modeler le système selon leurs besoins. En effet, ces utilitaires permettent d’opérer différentes configurations pour simplifier la remontée d’informations. Les modules d’archivage stockent une quantité importante de données pour garder une trace de tous les événements. Dans la plupart des usines, des systèmes d’alerte sont mis en place pour programmer des arrêts d’urgence.

Ces logiciels répondent parfaitement aux nouvelles technologies employées sur les lignes de production. Ce sont aussi des solutions multi-plateformes qui fonctionnent également sur différents appareils mobiles. De quoi permettre à un opérateur d’accéder aux paramètres d’une machine au cours de ses déplacements dans l’atelier.

Quoi qu’il en soit, de nombreux éditeurs se partagent aujourd’hui ce marché. Pour dénicher un outil performant, il est alors vivement conseillé de faire des recherches approfondies sur internet. Quelques sociétés présentent toutes les caractéristiques de leurs logiciels IHM sur leurs sites web.