Des spécialistes français dans le domaine du vide

L’industrie, qu’elle soit aéronautique, automobile, pharmaceutique ou encore agroalimentaire, avance à grands pas depuis ces dernières décennies. L’une des raisons en est que la recherche et le développement ont beaucoup progressé, du fait du développement de certaines technologies de pointe, et des investissements conséquents qui ont été consentis en ce sens par les grandes entreprises. Plus on connaît la matière, ainsi que le vide, plus on est susceptible de créer des matériels adaptés à leur manipulation. De plus en avançant on fait de nouvelles découvertes qui, si elles ne sont pas applicables directement dès en l’état actuel des choses, le seront peut-être demain.

Le domaine du vide : un vaste sujet

Dans le domaine des recherches, on mène donc en France des travaux dans de nombreuses directions, de façon à ouvrir des perspectives plus grandes à nos productions industrielles. C’est important pour notre pays, tout comme pour notre économie, que d’être en mesure de rester innovants, performants, et de tâcher de maintenir notre position face à nos partenaires commerciaux. Cela nous permet de conserver à la fois une dynamique économique mais aussi pouvoir prendre de l’avance sur les autres. Aujourd’hui les responsables de laboratoires qui ont besoin de matériaux inorganiques par exemple, savent qu’ils peuvent compter sur des spécialistes hexagonaux du domaine du vide, en particulier des couches minces.

Une économie mondialisée

A notre époque plus que jamais auparavant, la concurrence traverse les frontières et les océans, et si l’on ne fait pas en sorte d’être toujours à la pointe des technologies que l’on maîtrise, la place risque bien d’être prise par d’autres sur le long terme. Or un retard est toujours très long à rattraper en matière de recherche. Cette situation a malheureusement déjà eu lieu dans certains secteurs de l’économie européenne et elle a eu de lourdes conséquences, dans le secteur de l’emploi notamment. Alors rester performants dans la R&D est aujourd’hui une nécessité.