Comment réduire le gaspillage alimentaire tout en sécurisant sa chaîne du froid ?

Dans notre vie quotidienne, nous avons très certainement tous été confrontés aux effets dévastateurs de la rupture de la chaîne du froid sur nos stocks de nourriture. Une coupure d’électricité qui se prolonge ou un porte de congélateur mal refermée et c’est des dizaines, voir des centaines d’euros de denrées qui partent à la poubelle. Imaginez désormais un tel désastre à l’échelle d’un restaurant, d’une grande surface alimentaire ou d’une usine agroalimentaire. 

Entre les obligations réglementaires, les impératifs logistiques et les exigences opérationnelles, il est indispensable d’être assuré à tout moment que les denrées stockées respectent bien les exigences de la chaîne du froid. Cette certitude permet d’éviter d’avoir à détruire des aliments et à ainsi subir un coûteux gaspillage alimentaire. Pour y parvenir, un investissement dans un outil industriel comme des chambres froides ou des entrepôts frigorifiques est nécessaire. Il est toutefois également indispensable d’instaurer une traçabilité de la température de stockage de vos aliments. 

Investir dans la traçabilité de votre chaîne du froid

Pour assurer la surveillance de la température de vos appareils, sites et entrepôts, il existe différents types d’équipements sur le marché. 

Les infrastructures lourdes peuvent ainsi se voir équipées d’une multitude de capteurs qui vont assurer un suivi précis des variations de différents paramètres comme la température ou l’humidité. 

Pour les unités plus petites ou mobiles, il est recommandé d’utiliser un enregistreur de température sans fil qui va assurer la surveillance des équipements et enregistrer l’évolution des conditions de stockage de paramètres courants et évolués comme la pression différentielle, le taux de CO2 dans l’air ou le contact à sec. 

En consolidant les données mesurées par les instruments de mesure, il est possible d’établir avec précision les conditions de stockage d’une matière première alimentaire tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Cette traçabilité renforce la sécurité phytosanitaire de vos intrants alimentaires et réduit les risques de gaspillage. Votre rentabilité est sécurisée et la planète préservée.