vente remere

Vente à réméré, une solution pour reprendre le contrôle de ses finances

Parfois quand les situations financières passent au rouge, il n’est plus possible de recourir à un quelconque prêt bancaire ou rachat de crédit. On entre dans une situation de surendettement de laquelle on ne pense pas pouvoir s’en sortir. La vente à réméré, une technique qui n’est pas très pratiquée en France, est le dernier recours pour les personnes qui se trouvent dans une telle situation. En quoi consiste le fait de vendre à réméré, quels sont les procédures, quelles sont les conditions légales nous allons vous décortiquer cette solution en quelques paragraphes.

Les principes d’une vente à réméré

Vendre à réméré est une technique de vente qui a été pratiquée au moyen-âge, ce type de vente est présenté comme solution optimale pour restructure les situations de surendettement. Le réméré consiste à vendre un bien immobilier en stipulant dans le contrat de vente une faculté de rachat du bien par le vendeur dans un délai imparti moyennant le paiement de la totalité du prix de vente en plus des frais connexes que l’acheteur a engagé durant cette période. Selon la législation en vigueur le vendeur dispose d’un délai n’excédant pas une durée de cinq ans pour racheter son bien vendu. L’avantage de la vente à réméré est que le vendeur a la possibilité de rester et occuper le bien vendu durant la période du contrat de rachat.

Cette technique s’adresse particulièrement aux personnes morales ou physiques se trouvant dans une situation d’impasse financière et qui sont fichées à la Banque de France. Plusieurs sont les prestataires qui peuvent vous accompagner pour mener à bien votre projet de vente avec faculté de rachat, mais il est très important de bien se renseigner et de bien étudier toutes les offres présentées. Immosafe.fr se spécialise dans les solutions de préservation de vos biens immobilier dans les situations financières difficiles.