Une hausse de 7.8 % pour l’immobilier à Paris

Si vous souhaitez habiter dans la capitale française, vous devrez sans doute débourser une somme astronomique. Cette dernière dépendra bien sûr de la localisation de votre bien, mais la tendance générale est à la hausse.

Ne négligez pas le calcul de votre budget

Les consommateurs que ce soit pour une habitation principale ou un investissement locatif se focalisent de plus en plus sur les grandes villes. Elles apportent une bonne dose de dynamisme, d’où l’intérêt de sélectionner dans un premier temps, mais vous devez aussi vous attarder sur les sommes demandées. L’immobilier à Paris peut rapidement devenir problématique pour vos finances surtout si vous ne calculez pas au centime près votre budget.

Une augmentation non négligeable pour le secteur de l’immobilier

Les professionnels de l’immobilier insistent sur le fait que le marché a le vent en poupe dans plusieurs régions. Paris reste au centre de toutes les attentions au même titre que Rennes, Marseille ou Lyon, mais le choix sera différent en fonction de vos finances. Plus elles seront élevées, plus vous aurez la chance de cibler les arrondissements attractifs dans la capitale comme c’est le cas avec le sixième. Toutefois, une augmentation des prix de vente est en vigueur et elle est de 7.8 % selon les statistiques dévoilées sur la toile. Ce sont tout de même des centaines de milliers d’habitations qui ont été vendues ces derniers mois.

Plusieurs départements confrontés à une telle situation

Cela montre que, malgré les hausses, les Français répondent toujours présents pour le monde de l’immobilier. Il faut noter que la rentabilité est intéressante alors que les dispositifs de défiscalisation apportent une réduction séduisante des impôts. Paris n’est pas la seule ville impactée par cette augmentation puisque l’Essonne, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-sur-Marne se retrouvent dans la même configuration au même titre que l'Ile-de-France.