Quel est l’apport du bâtiment intelligent dans la transition écologique ?

Les problématiques écologiques du XXIe siècle questionnent en profondeur nos pratiques en termes de mode de construction des habitats. Pour une meilleure transition écologique, les constructions doivent être réalisées de manière à optimiser les consommations d’énergie. Le bâtiment intelligent que l’on appelle également le smart building peut être défini comme un bâtiment présentant une haute performance énergétique et utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC). Cet immeuble intelligent est doté d’éléments technologiques tels que des capteurs et des objets connectés qui permettent d’allier le confort, la sécurité et l’efficacité énergétique. Quel est l’apport du bâtiment intelligent dans la transition écologique ? Nous vous en parlons dans cet article.

Bâtiment intelligent : de quoi parle-t-on ?

L’objectif d’un bâtiment intelligent est d’optimiser la gestion de l’énergie et des appareils électroniques. Comme son l’indique le bâtiment intelligent permet d’effectuer la meilleure gestion possible du bâtiment. La construction intelligente permettra de transférer des informations, de manager et d’archiver des données sur l’utilisation du bâtiment afin de rendre plus efficiente la consommation d’énergie du bâtiment. On peut noter plusieurs types de bâtiments intelligents. Il peut s’agir d’une maison individuelle communicante avec un système intégré de domotique qualifiée de « smart home ». Il peut être également question d’un bâtiment à énergie positive que l’on qualifie de « smart building ».

Les atouts du bâtiment intelligent pour l’écologie se traduisent par une meilleure utilisation de l’énergie nécessaire au fonctionnement du bâtiment ainsi que celle des appareils électriques afin de permettre une bonne efficacité énergétique du bâtiment.  Cette efficacité sera atteinte au moyen de l’introduction d’un système de domotique ainsi que des objets connectés. Un bâtiment intelligent implique donc une utilisation forte des nouvelles technologies.

Comment fonctionne un bâtiment intelligent ?

Un bâtiment intelligent fonctionne généralement à partir du principe des smart grids installés au niveau des réseaux électriques. Les smart grids sont des réseaux électriques intelligents auxquels sont intégrés des éléments se rapportant aux technologies de l’information et de la communication afin d’améliorer la production et la consommation d’énergie d’un bâtiment. Ces fonctionnalités confèrent l’assurance au bâtiment que les pics de consommation d’énergie pourront être détectés afin d’ajuster la consommation d’électricité pour éviter les gaspillages. 

Les réseaux intelligents se signalent par quatre caractéristiques principales : la flexibilité, la fiabilité, l’accessibilité et enfin les économies d’énergie et la diminution des coûts. Le réseau intelligent combine installation électrique et technologies numériques. Grâce à des capteurs intégrés au réseau, les informations liées à la consommation d’énergie à des compteurs communicants.

Le bâtiment intelligent, outil de la transition écologique

Quand on parle de transition énergétique ou de transition écologique, il est tout simplement question de consommer mieux en économisant de l’énergie. Autrement dit, la transition énergétique se traduit par une meilleure production permettant de préserver l’environnement et de réduire les déchets tout en utilisant les énergies renouvelables. Cette transition énergétique a fait l’objet d’une loi qui vise à réduire les gaz à effets de serre et à accroître la part des énergies renouvelables dans la consommation totale d’énergie. Le bâtiment intelligent en permettant d’atteindre une meilleure efficacité énergétique va apporter sa contribution pour permettre de remplir les objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique.