Prendre un crédit sans apport personnel est-ce possible ?

Aujourd'hui, les banques n'ont pas totalement fermé leurs portes aux particuliers démunis d'apport. Vous aurez votre chance si vous avez de bons arguments, si vous faites jouer la concurrence et si votre dossier est solide, cohérent. 

Le crédit immobilier sans un apport personnel 

Il y a de cela une dizaine d'années, il fallait forcément un apport personnel pour prétendre à un crédit immobilier. Les temps ont changé. Les banques acceptent de financer un projet à certains emprunteurs. Selon la banque de France, plus de 10% des prêts immobiliers sont à 110%. Les jeunes récemment entrés dans la vie active qui n'ont pas encore eu le temps de mettre de l'argent de côté, les particuliers qui possèdent une solide épargne (assurance vie, actions en bourse…), les investisseurs en location sont des dossiers pris en considération pour le crédit immobilier sans apport personnel.

Un concept réservé à certains emprunteurs

Pour les primo-accédants qui veulent décrocher un prêt à 100%, il faudra expliquer au banquier pourquoi vous n'avez pas d'apport personnel. Les établissements en général aiment ce genre de profil rassurant, cela constitue une clientèle de choix. En leur accordant un prêt, la banque peuvent les fidéliser pour de nombreuses années. Elle pourra aisément les équiper d'assurance, de produits de paiements. Si vous disposez de placements financiers, à coup sûr, vous marquerez des points même si vos finances sont faibles.

Pour un prêt à 100%, le dossier doit être en béton

Un prêt immobilier sans apport financier nécessite une étude  approfondie. En arrivant chez le banquier si votre dossier est correctement constitué, vous aurez le profil d'une personne responsable. N'oubliez pas de fournir toutes les pièces (avis d'imposition, bulletins de salaire, relevés de compte…). Tout ce qui doit rassurer le banquier doit être préparé avec soin. Répondre aussi à toutes les questions, jouer la transparence, ne jamais se présenter avec un compte à découvert. Attention, même si l'emprunteur dispose d'un haut salaire, sa mensualité ne devra jamais dépasser 35%

Pour prétendre à un crédit, vous devez être solvable, efforcez-vous de solder tous vos crédits à la consommation