L’EHPAD, un investissement d’avenir ?

Malgré la tendance à voir disparaître certaines niches fiscales, investir dans l’immobilier reste un excellent moyen de constituer un patrimoine, préparer sa retraite et protéger sa famille. La France est vieillissante et comptera 2,3 millions de personnes âgées dépendantes en 2060. Deux fois plus qu’aujourd’hui. Il est donc judicieux d’investir dans un EHPAD ou une résidence médicalisée pour peu que l’on fasse preuve de rigueur.

Un EHPAD, un lieu de convivialité pour les seniors

Dans l’immobilier, on a pour habitude de dire qu’il faut acheter où l’on aimerait vivre. L'investissement en EHPAD fait exception à la règle. Non pas parce ces établissements pour personnes âgées dépendantes ne sont pas à la hauteur de nos attentes mais plutôt parce que cela nous renvoie à la vieillesse et à la dépendance. Personne n’a véritablement envie d’y résider. Mais pourtant, avec l’augmentation de l’espérance de vie, les besoins sont de plus en plus grandissants.

En investissant dans un EHPAD, vous devenez propriétaire d’un petit appartement dans une maison de retraite médicalisée dont la gestion est confiée à l’exploitant de la résidence. C’est lui qui vous verse les loyers.

Pourquoi investir en EHPAD

Cet investissement est considéré comme un placement anti-crise puisque la demande est bien supérieure à l’offre. Et les avantages sont nombreux :

  • aucune contrainte administrative : étant donné que – la plupart du temps – c’est une société de gestion qui s’occupe de l’établissement, vous n’avez pas à vous occuper de la gestion des loyers, d’une éventuelle vacance ou encore des travaux à effectuer. Votre seul souci d’est encaisse les loyers nets d’impôts.

  • la garantie des loyers : vous êtes sûr de récupérer l’intégralité de vos loyers puisque vous avez signé un bail commercial avec la société de gestion. Les loyers sont soumis à TVA. Vous pouvez ainsi récupérer la TVA sur marge.

  • des avantages fiscaux liés au statut pour lequel vous optez : vous avez deux possibilités. Soit en LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) où vous dépendez du régime micro-BIC si vos revenus fonciers n’excèdent pas 23 000 euros par an, soit le dispositif Censi-Bouvard qui vous permet de réduire votre impôt sur le revenu de 11%.

Quels que soient vos choix concernant l’investissement en EHPAD, il reste une valeur sûre pour votre avenir et celui de nos seniors.