jeune prêt hypothécaire

Contracter un prêt hypothécaire est-il avantageux pour les jeunes ?

Beaucoup de jeunes ont la forte ambition de concrétiser leurs projets d’avenir de nos jours. Le financement de ces projets reste néanmoins complexe à cet âge où ces jeunes ne disposent pas forcément de revenus importants  ou de garantie solide. Le prêt hypothécaire qui procure au prêteur une certaine garantie quant au remboursement de son argent (grâce à l’hypothèque d’un bien immobilier) est-il intéressant pour les jeunes emprunteurs?

Une conjoncture en faveur des jeunes

Face au marché caractérisé par une concurrence accrue, les établissements de crédit misent sur diverses offres attrayantes  pour attirer la clientèle et voir leurs parts de marché augmentés. Les jeunes représentent une cible non-négligeable aux yeux des professionnels du crédit.

Les jeunes constituent en effet des clients à forte potentialité dans la mesure où ils ne sont qu’au début de leurs vies professionnelles et sont solvables pour longtemps encore. Les sociétés de crédit n’hésitent donc pas à leur proposer des prêts à taux très faible (par rapport aux taux normaux de crédit hypothécaire), remboursables sur une longue durée.

Par ailleurs, des aides relatives aux crédits (comme le fonds du logement) sont octroyées par les institutions régionales pour appuyer les jeunes dans leurs recherches de financement. Il convient de se renseigner auprès des entités concernées pour plus d’informations sur ces aides.

Le profil du jeune emprunteur

Bien que la conjoncture leur soit favorable, les jeunes doivent répondre à certains critères pour pouvoir solliciter un prêt hypothécaire. La condition principale consiste à être propriétaire d’un bien immobilier pouvant être mis en hypothèque. Il peut ici s’agir d’un bien obtenu en héritage ou par usufruit étant donné l’âge de l’emprunteur. Dans le cas où le projet du jeune emprunteur consiste à acquérir un bien immobilier, ce dernier peut faire l’objet de l’hypothèque requise pour le prêt.

L’emprunteur doit disposer d’un emploi ou d’une activité qui lui fournit un revenu stable et suffisant pour rembourser le prêt. Dans le cas d’un couple de jeunes emprunteurs, le prêteur est plus consentant à accorder un prêt si les deux personnes ont un travail stable.

Le prêteur peut toujours proposer un taux et des mensualités réduites pour une durée de prêt prolongée si toutefois le revenu des jeunes emprunteurs n’est pas très élevé. Une demande de simulation de prêt hypothécaire en Belgique peut d’ailleurs vous éclairer sur le remboursement de votre futur prêt.

Anticipation du  futur indispensable

Les établissements prêteurs ont conscience que les projets du jeune emprunteur s’étendront avec le temps. L’emprunteur aura surement des envies de s’offrir une voiture, d’agrandir la famille, de changer d’emploi etc. Les sociétés de crédit rassurent les jeunes sur ces éventuels changements en mettant en avant des possibilités de remboursements souples.

Le jeune emprunteur peut notamment étendre la durée de son prêt pour en réduire le taux. Cela est une manière de diminuer le montant des remboursements mensuels et représente une solution propice lors de période difficile.  L’emprunteur pourra ainsi recourir à des crédits à la consommation pour financer ses autres projets dans la mesure de sa capacité d’emprunt.

L’établissement prêteur peut aussi adapter les modalités du contrat en fonction du changement de situation de l’emprunteur. L’hypothèque peut notamment être portée sur un nouveau bien acheté par l’emprunteur à l’issue de la vente de son bien initialement acquis par le prêt hypothécaire.