assurance vie

Comment bien préparer sa retraite financièrement ?

La retraite peut-être une période de calme et de repos bien mérité, ou bien être le début de la galère. En effet, il est indéniable que le montant actuel des allocations retraites des personnes âgées n’est pas suffisant pour leur assurer une certaine pérennité lorsque le moment de quitter le milieu professionnel sera venu. Mais comment alors bien préparer financièrement cette période critique de la vie de l’homme ? 

L’assurance-vie : une bonne alternative pour les seniors en retraite

La première solution qui vient rapidement à la bouche des spécialistes financiers est l’assurance-vie. D’ailleurs, cette dernière a été conçue pour répondre à cette épineuse question de la retraite. Cette option financière est destinée à faciliter la vie des personnes âgées, ou au moins à leur permettre de ne pas laisser de dettes à leur proche. Pour le client de ces types d’assurance, elle présente de multiples avantages. L’assurance-vie est très souple et représente un investissement très sécurisé. Le capital peut être mis à disposition sauf stipulation contraire convenue entre les parties. Des options de sécurisation ou de rentabilisation sont mises en place pour rassurer l’adhérent, mais aussi pour lui permettre de profiter de certains intérêts sur ses produits financiers. De plus, l’administration encourage vivement ce type d’épargne en proposant une défiscalisation sur les intérêts de ce genre d’assurance, notamment sur le long terme (c’est-à-dire pour une durée supérieure à 8 ans). Certains organismes proposent des garanties de capital pour leur client, tandis que d’autres proposent des offres avec un fort taux d’intérêt, mais le capital n’est pas pour autant assuré. Le client pourra ainsi choisir entre les différentes options de l’assurance-vie pour préparer son futur.

 Devenir propriétaire immobilier

Devenir propriétaire immobilier est un avantage certain pour vieillir en toute tranquillité. La priorité est d’avoir une résidence principale. En effet, il est constaté que la plus grande dépense des seniors reste le loyer. De plus, ce dernier ne cesse d’augmenter avec le temps. Selon l’INSEE, l’indice de référence des loyers n’a fait qu’augmenter de 0.5 à 3 % ces 10 dernières années en France métropolitaine. Réduire les charges de logement peut par conséquent assurer une meilleure gestion de leurs finances pour les plus âgés. Pour cela, des épargnes logements sont proposées par les grandes entreprises financières. Ils permettent de mettre de l’argent de côté afin d’acquérir une maison principale et en même temps d’avoir un crédit très avantageux grâce à ce que les professionnels des finances appellent le droit aux prêts acquis par l’épargne. Pour ceux qui en ont les moyens, il est aussi possible de faire un investissement direct dans des biens immobiliers à forte valeur locative. Ces biens vont servir soit de rente soit de logement définitif au moment voulu. Et surtout, il faudra profiter des aides étatiques, plus particulièrement des procédures de défiscalisation comme la loi Pinel. Par ailleurs, d’autres dispositifs de défiscalisation peuvent être aussi saisis, comme la loi Cosse, la loi Malraux. Il faut seulement bien s’informer et adopter le système qui convient le mieux à sa propre situation.