compte épargne

Zoom sur la typologie des comptes bancaires

Certaines personnes ne le savent peut-être pas, mais il existe plusieurs types de comptes bancaires. A part l’habituel compte courant classique, les banques proposent d’autres types de comptes. Compte joint, indivis, compte à terme…Autant de comptes bancaires aussi intéressantes les unes que les autres. Mais pour mieux en profiter, il convient de connaître les caractéristiques de ces différents comptes.

Le compte courant

Un compte a vue gratuit attire toujours les clients d’une banque. Cependant, peu de personnes savent exactement ce qu’il en est. Également appelé compte courant, le compte à vue est indispensable au quotidien. Il permet de recevoir le virement d’un salaire ou d’une pension. Dans certains cas, un tel type de compte permet également de conserver son argent pour les dépenses du quotidien. Un compte courant s’accompagne généralement de carte bancaire et/ou de chéquier. Certains comptes ne possèdent cependant pas de carte. A noter que toute personne ayant atteint la majorité peut ouvrir un compte à vue auprès de la banque de son choix.

Le compte épargne

Également appelé compte sur livret, le compte épargne est destiné à conserver de l’argent et à le mettre de côté. Il existe aujourd’hui de nombreux types de compte épargne. Parmi les plus connus figurent le livret A, le LDD et le livret jeune. Ces types de compte profitent d’une mesure de défiscalisation en France. Par ailleurs, leur taux est bien encadré par l’administration. Néanmoins, les institutions financières proposent aujourd’hui des livrets non réglementés. Pour ces types de compte, le taux est soumis à une imposition. Il est également fixé de manière indépendante.

Le compte à terme

Le compte épargne à son propriétaire de faire fructifier son placement. Contrairement à un simple compte épargne, l’argent placé ne peut être touché pendant toute la durée du contrat. Cette dernière dépend de l’accord entre la banque et le bénéficiaire du compte. Ce qui est intéressant pour ce type de compte, c’est que plus la période d’immobilisation est longue, plus le taux d’intérêt est élevé. Certaines banques proposent même des taux progressifs. Dans ce cas, le taux augmente au fil des années. Le propriétaire d’un compte à terme peut récupérer son argent avant la fin du contrat sous certaines conditions. Il subira cependant une pénalité.

Le compte joint

Aujourd’hui, le compte joint compte parmi les plus utilisés par les Français. Il s’agit d’un compte bancaire détenu par plusieurs titulaires. En général, ce sont les couples qui ouvrent un compte joint. Ce dernier leur permet de gérer les dépenses communes facilement. Il faut néanmoins savoir que les personnes même sans relation peuvent demander à ouvrir un compte joint. La particularité de ce type de compte, c’est que chaque titulaire peut effectuer des opérations bancaires sans demander l’accord des autres. Cependant, en cas d’émission de chèque sans provision, tous les titulaires seront responsables.