rachat de pret

Rachat de crédit : que valent les outils de simulations ?

De nombreux sites internet proposent des simulateurs en ligne, permettant de connaître la faisabilité de son rachat de crédit et éventuellement le montant de sa nouvelle mensualité, que valent vraiment ces outils ?

Rachat de prêts : de la simulation au financement

Un emprunteur qui souhaite faire racheter ses crédits va généralement établir une demande de financement auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit, lequel va étudier le dossier, demander des justificatifs à l’emprunteur puis va se prononcer sur le financement de la demande. Tout cela peut prendre plusieurs jours voir plusieurs semaines suivant la réactivité de l’emprunteur et des services d’analyse.

Plutôt que de réaliser une demande impliquant des démarches fastidieuses et longues, certains sites internet proposent des outils de simulation en ligne, des simulateurs permettant en quelques clics d’obtenir une estimation de financement, avec prévisualisation de la mensualité réduite. Une étape intéressante mais qui implique de se tourner vers les meilleurs outils car derrière certains simulateurs se cachent des formulaires déguisés où la demande est ensuite transmise à de nombreux organismes, de quoi décourager le demandeur.

Les outils pour simuler son rachat de prêts

Il existe plusieurs outils pratiques et utiles comme le simulateur de la société Solutis.fr, véritable référence du rachat de prêts en France. Ce simulateur propose de renseigner le montant de ses crédits immobiliers, le montant de ses crédits à la consommation ainsi que le montant du nouveau projet. Après validation, la mensualité réduite s’affiche, il est possible de s’envoyer le résultat par e-mail.

Un autre site propose un simulateur, c’est celui de lafinancepourtous.com qui met à disposition des emprunteurs un outil de calcul de mensualité. Il permet de renseigner le montant à racheter, le TAEG et la durée souhaitée, la mensualité s’affiche après validation.

Le troisième outil est manuel, il consiste à reprendre la méthode de calcul proposée par Wikipedia mais cette technique est relativement fastidieuse à appliquer, il faut des notions avancées de calcul pour parvenir à un résultat satisfaisant. C’est cependant très instructif sur la compréhension des méthodes de calcul dans la finance.