Quelques exemples de rachat de crédits

Voilà, vous avez de trop nombreux crédits à la consommation, un crédit voiture et un crédit immobilier. Lorsque vous additionnez le total de vos prélèvements mensuels, vous obtenez des crédits à la consommation d’un montant total de remboursement de 800 € mensuel avec un solde de capital restant à payer de 10000 €. Vous payez également votre crédit immobilier qui représente un crédit mensuel de 800€ avec un capital restant à rembourser de 30000€.

Le rachat de credit : définition

Chaque mois, vous devez régler l’ensemble de vos crédits soit 1600 € (800 + 800). Vous n’avez pas encore payé l’électricité, le téléphone, ni les impôts et encore moins le carburant et les courses. Le montant des revenus de votre couple s’élève à 2990 €. A ce niveau, on peut dire que votre taux d’endettement est de 53.51%. Vous ne rêvez pas, vous êtes bien loin des 33%. Maintenant vous comprenez pourquoi les fins de mois sont difficiles !

Le rachat de credit vous permettra par ailleurs de mieux gérer votre vos comptes étant donné que tous vos prêts auront été regroupés en un seul ce qui équivaut à un seul et unique interlocuteur. Entrant dans la catégorie du regroupement de crédits consommation, il est ouvert aussi bien aux propriétaires ou accédants à la propriété qu’à ceux qui ne le sont pas (locataires, bénéficiaires de logements de fonction et hébergés par la famille).

Le rachat de crédit proposé par Cetelem est fait pour vous. C’est la seule solution qui vous permettra d’équilibrer enfin votre budget et de vivre beaucoup plus sereinement. Avec le rachat de crédit, votre taux d’endettement sera réduit pour atteindre les 15%, les mensualités passeront de 1600 à 460€. Sur l’ensemble de vos revenus mensuels, il vous restera 2530€, donc suffisamment pour reprendre goût à la vie, vous faire plaisir, avoir de nouveaux projets et épargner. Voilà une solution pour gagner en pouvoir d’achat.

Optez à un rachat de crédit pour sortir de surendettement

Encore hésitant ? N’oubliez pas de faire jouer la concurrence, d’étudier chaque offre de rachat de crédit avec soin, et d’opter pour celle qui vous correspond le plus. Vous avez également la possibilité de renégocier votre prêt immobilier, de décider la durée d’allongement de votre rachat de crédit (10, 15 ans ou plus encore), afin d’ajuster votre nouvelle mensualité en fonction de vos revenus mais aussi de votre évolution professionnelle, de vos futurs projets.

Par ailleurs, selon les dispositions légales, vous bénéficiez d’un délai de réflexion de 10 jours à la signature de votre contrat. Qu’est-ce qui vous retient de franchir le pas ?