contrats CFD

Pour bien investir et trader avec les contrats CFD

Les CFD (« contrats pour la différence ») sont des produits financiers dérivés. Les prix varient d’un actif sous-jacent. Le courtier utilise l’effet levier. Il ne détient pas les valeurs en question, mais peut tirer profit des plus-values lors de la revente. Le bénéfice suit si les actions augmentent sur les courbes. L’inverse est également possible.

La diversité des placements CFD

Vous avez plusieurs moyens d’accéder aux contrats pour la différence. Les brokers proposent entre autres des valeurs DAX, CAC ou NQ 100. Dans tous les cas, ils sont reconnaissables par le suffixe CFD. Vous avez aussi la possibilité de miser votre argent sur le marché des métaux précieux tels que l’or. Si l’envie de vendre les actions Sanofi ou Apple vous intéresse, les courtiers vous accueillent les bras ouverts. Les opportunités s’étendent dans le domaine des cryptomonnaies, en l’occurrence le Bitcoins.

Vous pouvez également profiter d’un accès facile au Forex sans posséder aucun actif sous-jacent. Le marché des devises est même à votre portée. Le tout se fait avec un effet levier. La vente se fait à découverte avec une grande flexibilité. Puis, la possibilité de basculer ver le Day Trading constitue un réel avantage. Les frais demeurent relativement faibles. Aucune restriction n’est imposée, surtout si vous faites des opérations journalières. Les CFD peuvent vous faire perdre beaucoup d’argent si vous vous prenez mal avec l’effet de levier. Ce serait dommage de dilapider votre Epargne 3.0 dans un secteur peu maîtrisé. Quoi qu’il en soit, le trading à court terme constitue une forme de spéculation. C’est un autre nom pour danger dans le monde des finances et des investissements.

Une marge moins importante avec ce type de trading

En CFD, la marge est constituée d’une fraction totale de la position. Dans tous les cas, les commissions sont beaucoup plus faibles que sur le marché authentique. Les courtiers peuvent empocher une somme considérable grâce à effet levier, mais pourront également subir les baisses si l’actif sous-jacent plonge. Les meilleurs traders parviennent à tirer profit de cette fluctuation, même si les valeurs chutent. Avec les CDF bourses et les actions réelles, il y a quelques différences notables. Le prix d’achat est supérieur à celui de la vente. L’écart s’appelle spread. Les échanges s’effectuent grâce à contrat standardisé. Il n’y a pas de date d’expiration, mais ce serait préférable de réaliser rapidement les transactions.

Les pertes et les gains sont calculés selon la même formule. La plus-value s’obtient par le nombre de contrats multiplié à leur valeur individuelle et produit au coût à la clôture soustrait par celui de l’ouverture. Ce n’est pas tout. Il faut encore déduire les charges, notamment les commissions du courtier. Parmi les CFD les plus spéculées du moment, vous trouvez celles de Facebook et de Total. Si vous êtes débutant dans le domaine, profitez d’investir sur les indices. Les plus connues d’entre eux sont les dérivés du DAX, CAC40, NQ 100 ainsi que le SP 500. Pour les matières premières, vous pouvez miser sur l’or et l’oil Brend.