Finance

Comment financer vos études ?

Qui ne souhaite pas poursuivre ses études jusqu’au bout, décrocher un diplôme et exercer un jour le travail de ses rêves ? Les études supérieures sont un grand investissement, car elles génèrent des dépenses importantes liées souvent aux fournitures, au matériel, aux dépenses courantes et au logement. Malheureusement, le manque de financement constitue parfois un réel blocage pour certains étudiants. Voilà pourquoi le recours à un prêt étudiant est de plus en plus sollicité ces dernières années, surtout pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’obtenir une bourse. Découvrez comment fonctionne ce crédit et quelles sont les conditions à respecter pour l’obtenir.

Fonctionnement d’un prêt étudiant pour financer vos études

Le prêt étudiant est un dispositif d’aide et de soutien octroyé aux étudiants qui n’ont pas les moyens de financer leurs études. Tout le monde souhaite trouver un crédit facile. Comme tous les autres types de crédits, le prêt étudiant doit être remboursé selon la capacité de remboursement de chaque emprunteur. Sérieux est de mise, car il s’agit d’un engagement. Nombreuses sont les raisons qui poussent les étudiants à recourir à cette aide, pour ne citer que le paiement des frais de scolarité, du loyer, de la nourriture ou bien l’achat d’un ordinateur, d’une voiture ou d’autres accessoires indispensables pour les études. Son fonctionnement est identique à celui d’un prêt personnel classique sauf que son remboursement ne débute que lorsque l’emprunteur entre dans la vie active. Ce prêt est proposé par les banques et les organismes financiers. En ce qui concerne le montant proposé, cela varie d’une banque à l’autre, de la formation à suivre et des besoins spécifiques de la filière choisie. À titre d’exemple, un étudiant en faculté a un besoin moyen de 9 800€ contre 19 300€ pour les étudiants dans les écoles de commerce. Il peut varier entre 800€ et 30 000€, voire 45 000€. Les dossiers sont ainsi étudiés profondément par la banque à partir desquelles cette dernière détermine la somme maximum empruntable.

Les conditions pour obtenir un prêt étudiant

Une personne qui obtient un prêt étudiant s’engage pour une durée allant de 1 à 10 ans. Le crédit est proposé uniquement aux personnes majeures qui présentent une attestation de l’établissement ou une carte pour justifier son statut d’étudiant. À noter que l’emprunteur n’est pas forcément avoir un baccalauréat pour pouvoir souscrire à ce dispositif. C’est l’âge de l’emprunteur qui est pris en compte. Cependant, chaque emprunteur doit ouvrir un compte dans la banque où il souhaite faire sa demande de crédit. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il faut être attentif à certains critères comme le taux d’intérêt pratique, les modalités de remboursement, les frais de dossier, l’assurance et la caution. Pour trouver le meilleur taux, il est conseillé de comparer plusieurs offres. Pour ce faire, tenez compte du TEG ou Taux effectif global. Il englobe les autres frais annexes et le taux d’intérêt retenu. Une fois la signature du contrat effectuée, l’emprunteur n’a que 7 jours pour se rétracter. Une fois ce délai dépassé, il se doit de respecter son engagement.