negocier regroupement credit

Conseils pour négocier son regroupement de crédit

Le regroupement de crédit est une opération qui consiste à fusionner plusieurs crédits en cours en un seul et unique crédit. Le plus souvent, les ménages font appel à cette solution pour afin de réduire leurs mensualités et éviter une situation éventuelle de surendettement.

Quel que soit le type de crédit, immobilier ou à la consommation, le regroupement de crédit est plus avantageux si l’emprunteur sait comment négocier les trois éléments essentiels dans un contrat de regroupement de crédit : le Taux d’intérêt, les frais de dossier et l’assurance de nouveau crédit après le regroupement des crédits précédents.

Négociation du regroupement de crédit.

L’objectif essentiel d’un regroupement de crédits est de retrouver une sorte d’équilibre financier en réduisant le montant des mensualités des crédits en cours, et en bénéficiant d’un taux plus bas. Mais tout cela n’empêche pas le ménage de faire un jeu négociation avant signer le regroupement de son crédit. L’emprunteur a le droit de négocier certains éléments de contrat comme,le taux, la durée, le coût du nouveau projet, les frais de dossier de regroupement et l’assurance.

#1. Le taux

La négociation du taux est la première étape dans la négociation du regroupement de crédit. Négocier pour que le taux d’intérêt soit le plus bas possible est toujours avantageux pour l’emprunteur. Les négociations peut être faites avec la banque ou l’organisme qui va se charger de regroupement de crédit, en montrant les points forts dans le dossier de la demande et en prouvant la stabilité de son situation financière. L’emprunteur pourra toujours acheter un autre produit de la banque pour la pousser à réduire le taux.

#2. Le coût du nouveau projet

Lors de la demande de de regroupement de ses crédits, un emprunteur peut demander un montant pour financer ses nouveaux projets. Ce nouveau montant s’ajoute au crédit issu du regroupement des anciens crédits. L’emprunteur peut par la suite négocier le nouveau montant à attribuer; mais cela demande une étude de faisabilité, vue le montant demandé et la situation financière de l’emprunteur.

#3. Les frais de dossier

La plupart des établissements financiers comme les banques et les organismes de crédits n’imposent pas des frais de dossier pour attirer plus de ménages de faire leurs regroupement de crédits chez eux. Mais, si la banque que l’emprunteur souhaite contracter impose ce type de frais, il peut négocier ces frai en montrant sa serieusité de signer le contrat dans le plus proche possible et en faisant ressortir tous les avantages de son dossier.

#4. L’assurance du crédit

Dans une opération de remboursement de crédits, la négociation de l’assurance de crédit est le plus facile à négocier. L’emprunteur et en optant pour un regroupement de crédit, il cherche toujours à réduire sa mensualité avec un assurance qui présente les mêmes garanties, mais plus moins coûteuse. L’emprunteur ne doit pas hésiter à contacter une compagnie d’assurance pour bénéficier d’une plus avantageuse.