Bien comprendre ce qu’est la défiscalisation immobilière

La défiscalisation immobilière offre de multiples facilités et avantages aux investisseurs et propriétaires immobiliers. En quoi consiste-t-elle réellement ? Qui peut en bénéficier et quels sont les dispositifs mis en place ? Découvrez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur la défiscalisation immobilière. 

La défiscalisation immobilière, qu’est-ce que c’est ? 

La défiscalisation immobilière regroupe un ensemble de dispositions légales qui favorise l’achat dans le neuf et même dans l’ancien. Avec la défiscalisation immobilière, il est plus aisé d’acquérir des biens immobiliers pour les mettre en location par la suite. Mise en place par les pouvoirs publics, les mesures de défiscalisation permettent de booster le secteur de l’immobilier locatif. Une défiscalisation réussie permet de profiter d’un large éventail de réductions fiscales. 

Qui peut en profiter ? 

Les solutions de défiscalisation immobilière s’adressent aux futurs acquéreurs de biens immobiliers, aux loueurs en meublé professionnel et loueur en meublé non professionnel. Si vous êtes un investisseur dans l’immobilier neuf comme ancien, vous pouvez aussi profiter d’avantages correspondant à votre profil. Vous aurez à votre disposition diverses solutions qui vous permettront d’en tirer profit. 

Quels sont les dispositifs mis en place ?

Plusieurs dispositifs ont été mis en place pour une défiscalisation maîtrisée, mais également réussie. Selon le type d’investissement immobilier, vous pourrez bénéficier du dispositif le mieux approprié. 

Pour l’investissement dans l’immobilier neuf, la loi Pinel est une référence. Elle permet aux propriétaires de logement de louer sur une durée minimum de 6 ans (maximum de 12 ans), de bénéficier de réductions d’impôts allant jusqu’à 21%. Les avantages qu’elle procure nécessitent également le respect des normes environnementales. Il existe également la Loi Censi-Bouvard qui s’applique aux services de location de résidences meublées. 

Quant à la défiscalisation dans l’immobilier ancien, les lois Borloo et Malraux sont des dispositifs très avantageux. La première offre un abattement fiscal allant de 30 à 70 % selon le type de locataire. La seconde loi propose une réduction d’impôts sur les travaux de rénovation des bâtisses historiques.