obtenir-un-credit

6 conseils pour maximiser vos chances d’obtenir un crédit

Les établissements de crédit sont de plus en plus exigeants quant à l’octroi d’un crédit à un particulier. Qu’il s’agisse d’un simple crédit à la consommation, ou d’un crédit immobilier pour un projet locatif, le dossier doit être bien fondé afin de mettre toutes les chances de vos côtés. Le plus important c’est d’obtenir la confiance de ces établissements bancaires. Il est également nécessaire de leur prouver que vous avez la possibilité d’honorer vos mensualités. Si vous envisagez de monter votre dossier de crédit, découvrez les 6 conseils pour maximiser vos chances d’obtenir le crédit.

1. Faire appel à des professionnels

Il s’agit ici de contacter des personnes compétentes qui pourront vous accompagner étape par étape dans votre démarche de demande de crédit. Un des avantages de faire appel à ces professionnels, c’est qu’ils disposent le contact des décisionnaires dans chaque établissement de crédit. Cela vous permet de gagner plus de temps, car votre dossier sera traité dans un bref délai. Ces professionnels entrent en contact avec plusieurs établissements de crédit afin de vous décrocher le meilleur taux. Grâce à leurs expertises, ils feront le nécessaire pour faire accepter votre prêt à tous les coups. Pour le cas d’un crédit immobilier par exemple, vous avez la possibilité de faire appel à des courtiers. Avec leurs portefeuilles d’établissement de crédit, ils vous feront gagner un crédit avec un taux exceptionnel. Donc, déjà pour un gain de temps et pour le meilleur taux, n’hésitez surtout pas à collaborer avec des personnes professionnelles et compétentes.

2. Mettre en avant votre stabilité et vos autres sources de revenus

Lors du montage de votre dossier, mettez-vous à la place des décisionnaires de la banque ou des établissements de crédit.

Une autre source de revenus

Le risque client est un point à ne pas négliger, d’où la nécessité de rassurer les hiérarchies qui vont recevoir votre dossier. Il est donc important de mettre en avant que vous disposez largement d’un revenu qui couvre amplement les mensualités à honorer. Si votre partenaire reçoit également un revenu, c’est recommandé de mentionner dans votre dossier. Ce point va garantir aux décisionnaires que vous avez la possibilité de rembourser les mensualités ainsi que le montant total du crédit dans le délai convenu. Disposer d’une autre source de revenus est également un bon point pour votre dossier. Donc, n’hésitez surtout pas à mentionner cette source dans votre dossier de demande de crédit.

La stabilité ou l’ancienneté

Un des points qui va également jouer en votre faveur lors de votre demande de crédit est votre stabilité sur le plan professionnel. En effet, il est plus avantageux pour vous d’obtenir un prêt si vous êtes sous contrat à durée indéterminée, ou vous travaillez dans la fonction publique.. Il sera difficile de demander un crédit avec un contrat à durée déterminée ou des conventions de stage. Le CDI prouve votre stabilité, mais il est également possible que votre ancienneté soit également un atout majeur pour votre dossier. Cependant, il est difficile d’obtenir un prêt avant 25 ans et après 65 ans. En effet, soit vous n’êtes pas encore plongé réellement dans votre vie active professionnelle, soit vous bénéficiez d’un prêt avec un coût élevé de l’assurance sur le remboursement du crédit.

3. Disposer d’un compte bancaire sain et mouvementé

Une des choses que les décisionnaires vont constater en premier lieu est le mouvement de votre compte ainsi que votre façon de gérer vos revenus. Donc si vous envisagez de solliciter un crédit auprès des établissements bancaires, il est conseillé de disposer d’un compte sain et bien mouvementé. La vérification s’étend sur les trois derniers mois avant la demande de crédit, donc, veuillez bien soigner votre compte. Évitez les dépenses inutiles et gros montants qui risqueront de minimiser vos chances d’obtenir un crédit. Les établissements bancaires vont également vérifier auprès de la Banque de France sur le fichage, car une personne fichée ne pourra malheureusement pas bénéficier d’un prêt. Il s’agit ici d’une interdiction bancaire, déclenchée par un non-remboursement de crédit aux particuliers, ou par l’utilisation d’un chèque sans provision.

4. Avoir un apport personnel

Même si les banques accordent parfois des prêts sans apport, il est tout de même conseillé d’avoir un apport personnel pour appuyer votre dossier. Dans le cadre d’un crédit immobilier, ses apports personnels servent surtout à couvrir les frais annexes liés à l’acquisition d’un bien. Notamment, ils vont couvrir les frais de notaire et de courtage. Plus votre apport sera conséquent, plus votre dossier sera bien pris en compte par les banques. Si vous voulez avoir plus de chance d’obtenir un crédit avec un taux attractif, fournissez un apport personnel important.

5. Respecter le taux d’endettement et le reste à vivre

Les établissements bancaires accordent également un prêt si le reste à vivre est important dans votre revenu. Il s’agit d’une somme d’argent qui est disponible chaque mois une fois que les charges fixes et les mensualités ont été prélevées. Le montant de base s’élève à 750 euros pour une personne seule et 900 euros pour un couple, 150 euros pour chaque enfant dans un foyer. Cette somme est importante aux yeux de la banque.

Pour le taux d’endettement, si vous disposez d’autres crédits à rembourser, le montant total des prêts ne doit pas dépasser les 33 % de vos revenus. Cependant, si vous dépassez ce taux, mais que vous avez un reste à vivre conséquent, votre dossier n’aura aucun souci aux yeux des décisionnaires.

6. Utiliser un comparateur en ligne

Lorsque vous songez à demander un crédit auprès des établissements bancaires, il est important de bien choisir la banque qui peut vous accompagner. En effet, vous avez les comparateurs en ligne qui vous permettront d’analyser la proposition de plusieurs établissements bancaires. Ces outils vous aident également à effectuer une simulation en ligne afin d’avoir le taux ainsi que les conditions accordées par chaque établissement. Vous avez la possibilité de choisir parmi les banques partenaires des sites comparateurs. Il existe des comparateurs en ligne dédiés pour chaque type de crédit.