Comment fonctionne la Loi LMNP ?

Vous êtes propriétaire d’un bien meublé que vous souhaitez mettre en location pour une durée donnée, sachez que vous pourriez bénéficier d’un allègement fiscal grâce à la loi LMNP. En effet, ce dispositif a pour objectif de permettre aux loueurs de bien avec leur mobilier de bénéficier d’une imposition plus avantageuse. Nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent.

Qu’est-ce qu’une LMNP ?

La LMNP doit être perçue comme étant un statut dont peut bénéficier toute personne mettant en location sa maison avec l’ensemble de ses meubles peu importe la durée. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, dès l’instant que vous mettez en location votre bien avec le mobilier, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur les loyers perçus. Que vous mettiez en location votre maison ou simplement l’une de ses chambres, vous avez droit au statut d’investisseur en tant que loueur meublé.

Quelles sont les particularités de la LMNP ?

Pour prétendre au statut d’investisseur comme défini par la LMNP vous donnant droit à une réduction de vos impôts, vous devez remplir les conditions suivantes :

–         Mettre en location un bien meublé qu’il soit neuf ou ancien ;

–         Le plafond des mensualités est de 23 000 euros et ne doit pas représenter 50% de l’ensemble de vos revenus.

–         Vous ne pourrez pas cumuler ce statut avec par exemple celui de loueur meublé professionnel en sigle LMP.

Comment fonction l’imposition d’une LMNP ?

En tant que loueur meublé, vous avez le choix entre deux statuts différents pour déclarer vos revenus : régimes réel et micro-BIC. Toutefois, l’un ou l’autre de ces choix se fait en fonction de la durée de la mise en location ainsi que de ces fréquences. Le régime micro-BIC vous donne droit à un abattement fiscal forfaire correspondant à 50% des revenus perçus. En bénéficiant du régime réel, vous aurez droit à une déduction les amortissements ainsi que les charges sur les loyers perçus.