Tout faire pour mettre ses clients à l’aise

La concurrence est un phénomène assez féroce, dans le monde économique. Si deux boutiques situées dans le même centre-ville ou dans le même centre commercial proposent exactement le même produit à un tarif identique, qu’est-ce qui pourra faire la différence entre les deux ? Comment les clients vont-ils se comporter et vers lequel des deux commerces vont-ils se tourner pour acheter ce produit ? La réponse à cette question tient un mot : leur expérience. En clair s’ils ont eu une bonne expérience dans l’une des deux boutiques précédemment, ils retourneront vers celle-ci, même si on leur a vendu les mérites de l’autre.

Une boutique doit être ergonomique

L’un des points sur lesquels on peut agir, quand on est à la tête d’un commerce, c’est la façon dont sont organisées les marchandises que l’on propose. Il est en effet important de se mettre à la place du client qui viendrait pour la première fois dans le magasin et d’imaginer comment il se déplacerait, comment il regarderait sur les rayons et les étals les produits qui l’intéressent. A partir du moment où l’on a une idée assez précise de cela, il n’y a plus qu’à organiser l’agencement de la boutique. Il faudra peut-être recommencer, si l’on constate ultérieurement que l’on s’était trompé. Mais une chose est sûre : si l’on confie cette tâche à un professionnel, on met toutes les chances de son côté pour que ce ne soit pas nécessaire.

Un magasin doit être accueillant

L’autre point, et qui est peut-être le plus important, c’est la façon dont le client va se sentir accueilli lorsqu’il va pousser la porte du magasin. Certaines personnes aiment que l’on soit avec eux, qu’on les accompagne et qu’on les conseille, qu’on leur explique quelles sont les matières qui constituent un vêtement, ou quel bois a été utilisé pour fabriquer cette chaise… A l’inverse, certains clients préfèrent qu’on les laisse faire leur petit tour tout seul, parce que sinon ils se sentent pressés par les vendeuses et n’aiment pas cette sensation qu’on les pousse à acheter quelque chose. Alors pour être sûr de savoir comment faire, il faut que la personne qui les accueille ait suivi une formation adéquate et soit capable de détecter à quel client elle a affaire.