Le e- commerce sauve le bazar de Noel en France

Le commerce sur le net est toujours d’actualité pour les achats de Noel. Tout le monde attend le fameux vendredi noir ou « Black Friday» qui ouvre officiellement les bazars de Noel.

Une très récente enquête de Médiamétrie/ Net Ratings pour la Fédération du e-commerce et de la Vente à Distance a montré que les ménages français ont décidé de ne pas dépenser plus que l’année dernière. Pouvoir d’achat oblige ou tout simplement manque d’enthousiasme à cause de la situation socio- politique ?

L’achat en ligne fait recette

Cette morosité se traduit par les chiffres qui vous donnent le tournis. L’année dernière, les internautes, ont dépensé en moyenne 314 euros. Cette année, ce chiffre est ramené à 329 euros.

Ventilons ce budget : 195 euros seront destinés à acheter de cadeaux, décorations ou habits et chaussures en ligne. 8 personnes sur 10 feront leurs achats de Noel sur Internet. La grande majorité pour les cadeaux de Noel uniquement. 6 internautes sur 10 veulent éviter les grandes foules qui se bousculent dans les grandes surfaces et dans les magasins. Ils préfèrent aussi vivre Noel en sécurité chez eux.

Plus pratique et moins encombrant

La moitié des enquêtés pense qu’en ligne c’est moins cher et l’autre moitié estime que sur le Net c’est moins encombrant et plus pratique. Les achats se font par l’ordinateur (67%) ou les mobiles (21%) et autres tablettes (13%).

Noel sera la foire des cadeaux hightech. L’enquête montre que les produits culturels, Dvd, Cd, livres ont côte. Ils sont suivis des inévitables jeux vidéos, des jouets électroniques et électriques. Viennent ensuite les vêtements, les chaussures, les gadgets et les articles de mode.

Des chiffres plus qu’éloquents

Les internautes français préparent aussi la Saint Sylvestre sur le Net. 6 interrogés sur 10 envisagent d’acheter tout ce dont besoin pour le réveillon en ligne : nourriture, boissons, cadeaux, musique à télécharger en play list et envoyée par des logiciels discjokey.

Selon les spécialistes de la vente en ligne, le e-commerce a progressé de 12% de juillet à Septembre 2016. Soit 16,9 milliards d’euros contre 15,1 milliards l’année dernière, à la même période. Les activités de vente en ligne augmenteront au cours des mois de Novembre et de Décembre 2016 pour 13,5 milliards d’euros. Pour cette année, les économistes prévoient 70 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour le commerce en ligne.