5 points pour développer une stratégie de contenu efficace

Pour booster la croissance de la notoriété de votre marque, adopter le marketing de contenu est incontournable. Ce concept contribue à donner plus de visibilité, d’augmenter le trafic de votre site ou de votre blog, et surtout d’améliorer le taux de conversion de vos prospects. Plusieurs éléments sont à tenir compte pour la mise en place de votre stratégie de contenu. Une agence rédaction contenu web peut vous accompagner tout au long de votre projet rédactionnel.

1- Définir votre audience cible

Définir sa cible est une étape  primordiale pour toute stratégie marketing. Elle tient également une place importante dans le content marketing que ce soit sur vos médias sociaux, votre blog, vos e mailings, etc. En effet, votre objectif n’est de parler à tous les internautes, mais bien à votre cœur cible, au portrait-robot du client « idéal », à la bonne personne, à celle que vous allez pouvoir attirer, convertir et fidéliser, et surtout qui va vous permettre de développer vos ventes, vos souscriptions ou vos collectes.

Sur cette étape, il est conseillé de catégoriser vos cibles selon les points suivant après lui avoir donné un nom, un prénom et un âge :

  •  Lieu de résidence
  • situation familiale et professionnelle, son pouvoir d’achat
  • traits principaux de caractère (calme, prudent, aventureux, passif, méfiant, créatif, introverti, loyal…)
  • quels sont ses activités ? ses fonctions ? Son niveau d’études ? Ses loisirs et passions ?
  • quels réseaux sociaux fréquente-t-il ? À quelle heure en général ? Quel jour ? Quels groupes Facebook et LinkedIn fréquente-t-il ? À quelles pages Facebook est-il abonné ?

Vous pouvez servir de vos partenaires actuels pour déterminer vos personas, plutôt que de travailler sur des ressentis. N’hésitez pas non plus à :

  • faire une première ébauche à partir de vos datas de Google Analytics : données démographiques pour situer son âge et son sexe ; données géographiques pour trouver sa ville ; centres d’intérêt pour voir des sujets qui l’intéressent.
  • scruter les avis partenaires sur des forums.
  • effectuer un brainstorming avec vos vendeurs et/ou votre service partenariat
  • analyser le profil des partenaires de vos concurrents.
  • Effectuer une audience Facebook qui calque les éléments de votre prospect.
  • réaliser des sondages pourquoi pas sur LinkedIn.

En effet, la créativité n’a pas de limites pour acquérir des datas plus qu’indispensable dans toute stratégie de marketing, et spécialement de content marketing.

2- Etablir une stratégie de contenus en 3 étapes

Après avoir déterminé vos personas, il est judicieux de prendre en compte les étapes du parcours de votre futur client jusqu’à la signature de son contrat ou convention de partenariat. Grâce à ces 3 étapes, vous pouvez définir facilement une expérience client personnalisée et de tirer avantage de votre crédibilité et de votre notoriété :

  • Sensibilisation et prise de conscience : cette première étape consiste à produire des contenus répondant aux questions de vos propects. Ces derniers qui sont en quête de contenus qui leur permettront de comprendre et de formaliser leurs besoins. Le type de contenus les plus adaptés sont ici les articles de blogs, les e books…
  • Considération et évaluation des offres : Cette étape permet aux entreprises maintenant qu’il a bien compris son problème, de rechercher toutes les solutions disponibles sur le marché qui répondront le mieux à son problème. Les meilleurs contenus ici sont les articles de blogs, les livres blancs, les webinars…
  • Décision » a pour objectif d’amener le professionnel de la gestion de patrimoine à faire bon choix. D’où l’intérêt pour vous de créer une relation de confiance avec eux avec un accompagnement personnalisé grâce au marketing automation et au leads nurturing. D’où l’intérêt également de produire des contenus comme des études de cas, des tests, des audits gratuits, des simulations, etc.

 

 

3- Bien choisir le type de contenus et les canaux de distribution

 

L’heure est à la multiplicité des canaux de distribution. Découvrez ci-après les 5 supports les plus prisés par les organisations B2B pour leur content marketing afin de sensibiliser et éduquer les cibles :

  • Lerendez-vous « one on one » est stratégiquement la tactique du marketing de contenu la plus efficace en B2B. Il permet d’établir une relation directe avec un futur collaborateur. Mais, comme il est difficile d’avoir des entretiens en tête-à-tête avec toutes les cibles potentielles, il est nécessaire d’y ajouter des tactiques qui touchent le plus grand nombre.
  • Lewebinaire il s’agit d’un contenu proposé en ligne par un ou plusieurs experts sur un sujet précis pour de nombreux participants. Cet outil est une arme redoutable pour sensibiliser en direct votre prospect, pour toucher à la fois un grand nombre de cibles très qualifiés car ils se sont inscrits. Interactif, il permet aux adhérants de poser des questions et de partager leurs réactions. Afin de garantir son succès, le webinaire requiert une préparation amont très importante. Pour faire bien, il est conseillé de vous appuyer sur des plateformes spécialisées surtout si vous organisez un webinaire tous les 3 mois.
  • L’étude de cas consiste à présenter la problématique d’un tiers et comment l’avez-vous résolu et quel est le résultat obtenu. L’avantage marketing de l’étude de cas, au sein d’une ligne éditoriale, est qu’elle permet de mettre en valeur votre expertise. Vous ne vendez pas du vent mais vous apportez au contraire une grande valeur ajoutée ! Il est  conseillé de présenter une étude de cas par mois à la place d’un article de blog.
  • Le livre blanc ou ebook est un document marketing dit « premium », donc à forte valeur ajoutée. Souvent volumineux, il aborde une problématique dans un domaine donné et apporte une vision et des solutions au problème de vos prospects. Si vous proposez ce livre blanc en téléchargement sur votre site internet ou blog (depuis n’importe quel appareil: smartphone, tablette, ordinateur), vous récupérez les coordonnées de prospects ultra-qualifiés. Comme le livre blanc demande beaucoup de travail, il est conseillé d’en produire une fois par an.
  • La vidéo Les internautes aiment les vidéos. Ils consacrent beaucoup du temps à en consulter, ils les partagent, ils en parlent, il arrive même qu’ils les parodient ou les détournent à leur façon.

La vidéo sur le net connaît un essor spectaculaire. 4 milliards de vidéos sont vues chaque jour sur YouTube et 1 milliard sur Facebook, dont 65 % via un support mobile. Ces chiffres ne cessent d’augmenter.

Les vidéos sont plus positionnées dans les résultats des moteurs de recherches et affichent un taux de clic supérieur. Elles engendrent jusqu’à 38 fois plus de clics que les autres types de messages de marque en ligne. YouTube est même devenu le principal moteur de recherche d’un grand nombre d’internautes, surtout les jeunes.

4- Se servir d’autres types de contenus pour des cibles

-Le blog est un support par excellence pour fournir de l’information de qualité aux internautes, d’accroitre le trafic du site internet, d’améliorer la notoriété de la marque/entreprise, de mettre en avant son savoir-faire et son expertise, de gagner la confiance des prospects et de la clientèle, d’engager une communauté… Il apporte également de la matière à partager sur les réseaux sociaux. C’est le moyen efficace pour capter plus facilement de nouveaux visiteurs sur votre site internet. L’article de blog contribue directement à l’amélioration de votre positionnement dans les moteurs de recherche en favorisant l’optimisation du référencement naturel de votre portail en ligne.

Pour obtenir un minimum de résultats, il est préconisé de diffuser au moins un article de blog chaque semaine. La longueur de votre article de blog doit faire  un minimum de 500 mots pour être bien référencé dans les moteurs de recherche.

-La newsletter est un email à vocation commercial envoyé périodiquement à une liste de contacts. Contenant une sélection de produits ou avoir un contenu éditorial ( lettre d’information au sens strict, elle est très efficace pour convertir ses prospects en clients, et pour les fidéliser. Il est conseillé d’envoyer deux newsletters maximum par mois pour éviter de fatiguer les destinataires et d’engendrer des désabonnements.

– Linfographie ou illustration est une image qui présente de manière graphique et synthétique des conseils, des informations et des chiffres pertinents autour d’un même sujet. Un contenu marketing intégrant une illustration est beaucoup plus visionné qu’un simple document écrit sans image et les textes illustrés sont massivement partagés (sur les réseaux sociaux par exemple) par rapport à ceux qui ne le sont pas. L’infographie et l’illustration sont des contenus un peu difficile à réaliser sauf à servir les banques d’images gratuites et des outils en ligne. Etant donné qu’elles demandent beaucoup plus de travail (nombreuses données pertinentes dans un visuel au design attrayant), il est préconisé de réaliser au maximum deux infographies par an, ou deux illustrations par mois.

5- Bien diffuser ses contenus

Une fois vos contenus sont crées, il ne vous reste plus qu’à les envoyer au bon endroit. Voici comment bien diffuser vos contenus :

– Amplifier la diffusion de vos contenus sur vos propres canaux de communication, c’est-à-dire votre site internet, votre blog, vos comptes sur les réseaux sociaux, vos influenceurs, listes d’abonnés par email, etc. L’avantage c’est que vous maîtrisez tout pour évaluer le ROI de l’acquisition et de la visibilité obtenue avec les contenus diffusés.

– Utiliser les solutions payantes, cette optionvous oblige à faire appel à un tiers pour promouvoir vos contenus. Les experts en marketing affirment que le marketing par moteur de recherche et la publicité sur les réseaux sociaux sont les canaux payants les plus efficaces pour la distribution de contenu.