Une Assurance Auto Résiliée ! Comment s’assurer après ?

Pas moins d’un million de résiliations d’assurance auto sont du fait de l’assureur annuellement, un nombre
qui s’accroît sensiblement d’année en année. Primes impayées, multi-sinistralité, retrait de permis ou
aggravation de risque : multiples sont les motivations des assureurs qui conduisent à une seule réalité :
Surprime, refus d’assurance et des majorations l’on ne peut plus excessives. Concrètement étant résilié
c’est être rejeté non seulement par l’assureur qui vient de vous résilier mais aussi par les autres
compagnies interrogées pour une cotation ou avant projet. Piètres tentatives que celles ou se livrent les
radiés et ce sans de réels résultats si ce n’est des « non ferme » et des frustrations par moment.

Tout le monde s’accorde donc pour dire que faire appel aux autres compagnies après une radiation par un
de leur confrère est un recours miné de difficultés.

On ne peut pas souscrire un contrat auto sans parler des possibilités de résilier ce dernier et ce tout aussi
librement d’ailleurs cela est prévu dans le codes des assurance. Un droit commun entre l’assureur et son
sociétaire, seulement pour beaucoup d’assurés, la maîtrise des rouages et des formes des résiliations ainsi
que des motifs, leurs sont encore complètement inconnus.

Dans quel cas un assureur peut-il résilié sont client ?

À l’instant ou un contrat auto est conclu, la balance prime/sinistralité est vérifiée et ce à l’aide des
antécédents de l’assurée et grâce au formulaire des déclarations. L’assureur doit donc couvrir sous
certaines conditions les dégâts d’un risque couvert et l’assuré doit en partie payer une cotisations.
Premièrement toute cotisation ou fraction de cotisation non réglée conduit donc à la résiliation du contrat
pour non-paiement. À coté de ce motif, il existent aussi la résiliation pour sinistre et l’aggravation de
risque. Ce dernier point concerne toute nouvelle circonstance susceptible d’augmenter le risque ou
d’accroître les possibilité de sa réalisation. Il s’agit de fausse déclaration ou dissimulation d’information
par exemple, d’une conduite sous l’empire d’alcool ou d’usage de stupéfiant ou toute circonstance
incombant directement le comportement des conducteurs.

Souscrire une assurance auto avec un courtier

Les courtiers sont des mandataires qui exercent leur activité en tout indépendance. Ces organismes étant
plus à même de comparer librement entre différent acteurs d’assurance au profils de leur client. Les offres
pour les conducteurs radiés existent naturellement et de plus en plus, seulement il faut bien les comparer
pour ne pas dire les trouver.

Les petits courtiers spécialisés comme sosresilie.fr ou les courtiers grossistes constituent une mine d’offres
et de formules qu’il faut naturellement bien peaufiner d’où le rôle de faire appel à eux au lieu de passer par
des compagnies classique qui au meilleurs des cas vont appliquer des majorations trop importantes.