assurance vie

L’assurance-vie et la déductibilité fiscale en Belgique

Il existe 2 types de contrats d’assurance-vie en Belgique : les assurances-vie branche 21 et les assurances-vie branche 23. Ils donnent droit à des avantages fiscaux non négligeables comme la réduction d’impôt et bien d’autres sous quelques conditions. Cet article fait un tour d’horizon sur l’assurance-vie et la déductibilité fiscale en Belgique.

Les assurances-vie branche 21 et la déductibilité fiscale

Comme tout le monde, les Belges veulent payer le moins d’impôts possible. C’est pour cette raison que la plupart d’entre eux se tournent vers l’assurance-vie, qui est un type de placements fiscalement avantageux. En Belgique, il existe 2 types de contrats d’assurance-vie : la branche 21 et la branche 23. Le contrat d’assurance-vie branche 21 est un produit d’épargne à moyen ou long terme. Cette assurance vous permet de sécuriser votre épargne et les intérêts en contrepartie de son immobilisation. Lors du remboursement, votre assureur vous offre les primes que vous avez payées, la participation bénéficiaire et le rendement garanti. Lors de la souscription à ce type de contrats d’assurance-vie, le paiement d’une seule prime au terme du contrat ou de plusieurs primes en cours de contrat est possible. Que votre contrat soit utilisé pour une pension complémentaire ou une épargne à long terme, vous serez toujours fiscalement avantageux. Il est conseillé de prévoir une couverture-décès et désigner des héritiers avant la conclusion d’un contrat. L’argent que vous épargnez avec ce contrat d’assurance-vie donne droit à une réduction d’impôt.

Les avantages fiscaux des assurances-vie branche 23

Pour être déductible fiscalement, l’argent épargné avec une assurance-vie branche 23 ou « prime » doit aussi être utilisé pour une assurance épargne-pension. Pour l’année 2020, le montant maximum de l’épargne-pension pourra aller jusqu’à 1.260 euros. Cela implique qu’en déposant cette somme sur votre compte d’épargne-pension, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 25 %. Ceux qui souhaitent profiter d’une réduction d’impôt de 30 % cette année 2019 devraient donc limiter leur mise à 980 euros. De plus, si vous utilisez votre contrat d’assurance-vie branche 23 comme une épargne-pension, vous ne serez pas soumis à une taxe sur les primes qui s’élève à 2 %. Dans le cas contraire, cela pourrait impacter votre rendement. Souscrire une assurance vie en Belgique est donc un moyen pour payer moins d’impôts. On sait que les Belges peuvent bénéficier d’une pension légale lors de la retraite, mais celle-ci n’est pas du tout suffisante. Il faut donc épargner avec une assurance-vie pour compléter cette pension.

L’assurance décès : une forme particulière de l’assurance-vie

L’assurance décès est un contrat par lequel un ou plusieurs bénéficiaires reçoivent une rente ou un capital si jamais l’assuré décède. À noter que la souscription à ce type de contrat est vivement conseillée. Il existe deux types de contrats d’assurance décès : l’assurance temporaire décès et l’assurance-vie entière. Comme son nom l’indique, le premier se termine à une date bien déterminée même si l’assuré n’est pas encore décédé au terme du contrat. Si l’assuré décide d’opter pour le deuxième contrat, la rente ou le capital est versé à ses bénéficiaires, juste après son décès.