Est-il possible d’assurer une voiture sans être le propriétaire ?

Dans la plupart des cas, les propriétaires sont à l’origine de la souscription, mais certains contextes sont un peu plus problématiques. Un conducteur peut donc être dans l’obligation de faire appel à un proche pour que l’assurance soit validée. 

Plusieurs situations nécessitent la souscription d’une assurance par un tiers

L’assurance auto non propriétaire est possible et plusieurs situations peuvent demander une telle intervention d’un proche. Le conducteur n’a plus de permis de conduire, celui-ci a été annulé, la voiture fait partie d’un héritage… Par conséquent, il est tout à fait envisageable d’obtenir une carte grise à son nom et prénom sans avoir la propriété du véhicule, il sera toutefois nécessaire de vous lancer dans une étude précise. 

Les primes seront réglées par le propriétaire de l’assurance auto 

Vous n’êtes pas dans une situation classique, cela pourrait donc rendre la souscription un peu plus laborieuse. Il sera judicieux de cibler rapidement un organisme en mesure de proposer cette assurance à des tiers, car toutes les sociétés ne mettent pas à disposition un tel format. Il sera préférable de vous renseigner au préalable afin d’éviter les mauvaises surprises lors de la validation du dossier. Par contre une précision s’impose, si vous êtes le propriétaire du contrat, vous serez contraint de régler les primes et surtout vous serez responsable des sinistres lors de la déclaration de ces derniers. 

Aucune loi ne vous interdit de souscrire un tel contrat 

En souscrivant ce contrat, vous aurez l’occasion d’avoir un malus ou un bonus qui sera ensuite répercuté sur votre propre voiture. Il est donc tout à fait possible d’assurer une voiture si vous n’en êtes pas le propriétaire, mais cela comporte des risques qu’il sera nécessaire de jauger avant de donner son accord. Dans tous les cas, il n’existe pas une loi vous interdisant d’agir de la sorte.